Déneiger sa toiture peut vous éviter plusieurs ennuis

L’hiver 2017-2018 nous en fait voir de toutes les couleurs. Comme tous les hivers, il y a des précipitations de plusieurs types et inévitablement, des accumulations partout, mais en particulier sur les toitures. La chose importante à faire est d’inspecter régulièrement la quantité de neige au toit et de déneiger sa toiture dès que possible, lorsque les quantités sont trop importantes ou dangereuses. Le fait de laisser s’accumuler la neige sans jamais la retirer peut vous réserver des surprises désagréables. Nous vous suggérons fortement de pelleter ou mieux de faire pelleter votre toiture selon sa condition du moment. Évitez les surcharges dommageables ! Déneiger sa toiture sur une base régulière est la meilleure solution.

INTERVENTIONS SELON LES TYPES DE PRÉCIPITATIONS

Parlons des principaux types de précipitations ; la neige, la pluie, le verglas. Tout d’abord il y a la neige qui peut se présenter sous différentes formes. Ainsi il y a la neige légère, celle tombe tout doucement, puis il y a la neige plus sèche, celle qui se tasse dans tous les coins, qu’on dit de tempête, il y a aussi la neige dite mouilleuse, celle qui est plus lourde, plus collante, qu’on appelle aussi la neige à bonhomme. Dans tous ces cas, l’addition de couches successives au fil des chutes de neige augmente le poids plus ou moins rapidement selon le type de flocons.

Si par malheur il tombe de la pluie en cours d’hiver, et c’est souvent le cas, imaginez le poids supplémentaire au toit lorsque cette pluie vient se mélanger à la neige déjà en place. De plus, comme la température est la majorité du temps sous zéro, tout ce mélange finira inévitablement par geler et former de la glace, le pire ennemi des revêtements de couvertures. Finalement, nous vivons de plus en plus souvent des épisodes de pluie verglaçante qui se charge de rendre la tâche du déneigeur, pratiquement impossible sans faire de dégâts au revêtement du toit.

CONSÉQUENCES DES ACCUMULATIONS

Les précipitations qui s’accumulent se transforment avec le temps en neige durcie (dans le meilleur des cas) ou en glace (le plus souvent). Plus la neige séjourne longtemps sur la toiture, plus elle se compacte et ainsi plus elle augmente en poids. (voir tableau aide-mémoire, ci-dessous)
Comment savoir si la structure du toit montre des signes de surcharge ?

Tout d’abord il faut observer l’état des murs s’ils sont déformés, les poutres de soutien qui fléchissent, les portes intérieures qui ferment mal ou qui ne ferment plus du tout, les fissures au plafond et/ou à la jonction des murs, les craquements qui peuvent dans certain cas, se faire entendre, etc. Voilà pourquoi il est très important de déneiger sa toiture, lorsque les signes avant-coureurs d’une surcharge au toit se font sentir, il faut réagir avant le pire.

PROCÉDURES À SUIVRE POUR DÉNEIGER SA TOITURE

Pour déneiger sa toiture, il faut retirer le plus de neige possible de façon uniforme sur toute la surface du toit. Il est important de prendre soin de laisser environ 15 cm (6’’) sur le revêtement du toit. Cette façon de faire assure une forme de protection contre les intempéries et surtout contre les effets des rayons de soleil. Dans le cas ou il y aurait une très grande quantité de neige, il serait préférable de ne pas retirer tout le poids de neige d’un seul coup. Vous devriez le faire en deux ou trois étapes, question de laisser la structure reprendre sa forme originale sans à coup. Lorsque vous ferez ces travaux, ÉVITEZ d’utiliser des outils tranchants ou pointus pour ne pas abimer le revêtement de surface du toit.

TABLEAU DES POIDS DE NEIGE

Un pied cube équivaut à :
Pour chaque surface de 12’’ x 12’’ x 12’’ ( 30 cm x 30 cm x 30 cm ) d’épaisseur de neige accumulée.

  • Neige ( sèche, poudreuse )       : ±   7 à 8 lb / pi³              ( ± 3.5 kg )
  • Neige ( sèche, compactée )      : ±   25 lb / pi³                   ( ± 11.5 kg )
  • Neige ( mouillée )                         : ±   40 lb / pi³                   ( ± 18 kg )
  •  Glace                                                : ±   56 lb / pi³                   ( ± 25.5 kg )
  •  Eau                                                    : ±   65 lb / pi³                   ( ± 30 kg )
  • Verglas / grésil                               : ±   5 lb / pouce d’épaisseur / pi² de surface
    ( ± 2.3 kg / 20 mm d’épaisseur / 30 cm x 30 cm de surface

EXÉCUTION DES TRAVAUX

Dans tous ces cas, il est important de procéder à l’entretien régulier de votre toit, afin d’éviter que la situation ne se dégrade durant la saison hivernale.
Vous pouvez dans certains cas, procéder à l’enlèvement de la neige vous-même ou faire exécuter les travaux par un entrepreneur spécialisé qui possède les outils, l’expérience et les assurances requises pour exécuter ce genre de travail. De cette façon vous aurez une garantie associée au travail exécuté.

Gardez en tête que déneiger sa toiture vous protège contre les avaries de toutes sortes, comme les infiltrations d’eau, les dommages au revêtement du toit, au bris des accessoires que l’on retrouve sur la majorité des toitures, etc. En vous assurant de maintenir votre propriété en bon état, vous assurerez la sécurité des occupants, vous conserverez aussi sa valeur et prolongerez sa durée de vie.

MISE EN GARDE !

Il ne faut en aucun cas, s’improviser  expert ou spécialiste, dans le doute consultez un spécialiste du domaine comme un couvreur.
Vous serez mieux en mesure d’apporter la solution, appropriés sans prendre de risques inutiles. Soyez prudents, prenez toutes les précautions nécessaires afin de prévenir les accidents, vérifiez avant de jeter la neige au sol, que personne ne se trouve en dessous.

Nous espérons que ces informations vous seront utiles.
Faites-nous savoir votre opinion au sujet de cet article.
Faites-nous vos suggestions d’articles qui pourraient vous intéresser !

PAR :     Benoit Boulanger tda

1-844-704-9111

""
1
Nom
Prénomyour full name
Téléphone
Adresse
Ville
Date des Travauxof appointment
Message
0 /
Previous
Next